blanc-bec


blanc-bec

blanc-bec [ blɑ̃bɛk ] n. m.
• 1752; de 1. blanc et bec
Vieilli Jeune homme sans expérience et sûr de soi. « Il est bien honteux qu'une trentaine de blancs-becs aient l'impertinence de vous aller faire la guerre » (Voltaire).

blanc-bec, blancs-becs nom masculin Jeune homme sans expérience et prétentieux. ● blanc-bec, blancs-becs (synonymes) nom masculin Jeune homme sans expérience et prétentieux.
Synonymes :
- béjaune

blanc-bec
n. m. Péjor. Jeune homme sans expérience. Des blancs-becs.

⇒BLANC-BEC, subst. masc.
A.— Fam., péj. Jeune homme dont la bouche n'est pas encore assombrie par la moustache :
1. ... l'un, la vieille barbe, était praticien hors ligne, (...); l'autre, le blanc-bec, obscur, inconnu, n'avait évidemment jamais lutté, mais il était tenace comme un chêne de sa forêt natale, ...
L. CLADEL, Ompdrailles, 1879, p. 12.
Au fig. :
2. Il y a des blancs-becs de quarante ans, de vieux docteurs de seize ans.
BALZAC, La Fille aux yeux d'or, 1835, p. 335.
B.— P. ext. ,,Jeune homme de mince figure, qui allie l'ignorance à la fatuité`` (STICOTI, Dict. des gens du monde, t. 1, 1818) :
3. Malheureusement, si j'ai lieu d'être satisfait des offres pécuniaires, je ne le suis pas du tout des jeunes gens qu'on me présente pour me succéder... Des blancs-becs, des damoiseaux!
F. FABRE, Mlle de Malavieille, 1865, p. 43.
1re attest. 1752 (Trév. Suppl.); composé de blanc adj. et de bec (au sens de « bouche »). []. Durée mi-longue sur [] dans BARBEAU-RODHE 1930. Au plur. des blancs-becs. LITTRÉ fait à ce sujet la rem. suiv. : ,,Voltaire a écrit des blancs-becs, Laveaux veut qu'on écrive des blanc-bec, la pluralité ne tombant ni sur blanc ni sur bec, attendu que la locution veut dire des gens à blanc-bec; d'autres grammairiens écrivent blancs-becs. C'est cette dernière orthographe qu'il est préférable de suivre comme la plus simple; car on peut prendre figurément blanc-bec pour celui qui porte le blanc bec.`` Fréq. abs. littér. : 46.
BBG. — EYRAUD (D.). Vive la lang. Vie Lang. 1969, n° 205, p. 205. — GOUG. Mots t. 2 1966, p. 107.

blanc-bec [blɑ̃bɛk] n. m.
ÉTYM. 1752; de blanc, et bec.
1 Vx. Fam. Jeune homme imberbe.
2 Mod. Littér. ou plais. Personne (le plus souvent, jeune homme) sans expérience et sûre de soi. Béjaune. || Un blanc-bec prétentieux, arrogant. || Des blancs-becs.
1 Il est bien honteux qu'une trentaine de blancs-becs aient l'impertinence de vous aller faire la guerre (…)
Voltaire, Lettre à Catherine II, 95.
2 (…) ce blanc-bec qui, avec tant d'aisance, tant de chic, tant de jeunesse, tenait tête à plus fort que lui (…)
Courteline, Boubouroche, IV.
3 Quand mon père fit tomber la cendre de son cigare sur le tapis, je remarquai leur expression de mépris amusé. La jeune fille pouffa de rire. Son frère, blanc-bec boutonneux qui affectait un « chic anglais » (chose courante à Bordeaux), lança d'une voix perchée : « Monsieur voudrait peut-être un cendrier ? »
Patrick Modiano, les Boulevards de ceinture, p. 78-79.
3 En franç. d'Afrique. Péj. Personne de race blanche. Blanc.
CONTR. V. Vieux (vieux barbon, vieux birbe, vieille barbe).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • blanc-bec — BLANC BEC. s. m. Jeune homme sans expérience. Ce n est qu unBlancbec …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • blanc-bec — (blan bèk) s. m. Terme très familier qui désigne un jeune homme sans expérience. •   Il est bien honteux qu une trentaine de blanc becs aient l impertinence de vous aller faire la guerre, VOLT. Lett. à Cath. 95. REMARQUE    Voltaire a écrit des… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BLANC-BEC — s. m. Il se dit d Un jeune homme sans expérience. Ce n est qu un blanc bec. Il est très familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BLANC-BEC — n. m. Jeune homme qui n’a pas encore de barbe. Il est familier. Il désigne figurément un Jeune homme sans expérience et trop sûr de soi. Des blancs becs. Voyez moi ce blanc bec qui veut en remontrer à de vieux routiers …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • blanc-bec — nm. => Homme (Jeune) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • blanc-bec — …   Useful english dictionary

  • Le Blanc-bec — 14e album de la série Les Tuniques bleues Scénario Raoul Cauvin Dessin Willy Lambil Couleurs Vittorio Leonardo Personnages principaux Serg …   Wikipédia en Français

  • bec — [ bɛk ] n. m. • XIIe; lat. beccus, p. ê. d origine gauloise I ♦ 1 ♦ Bouche cornée et saillante des oiseaux, formée de deux mandibules qui recouvrent respectivement les maxillaires supérieur et inférieur, démunis de dents. ⇒ rostre. Le bec crochu… …   Encyclopédie Universelle

  • bec — BEC. s. m. La partie qui tient lieu de bouche aux oiseaux. Long bec. Bec court, aigu, large, crochu. Un oiseau qui se défend du bec, qui donne un coup de bec. f♛/b] On dit figurément d Une personne, qu Elle a bec et ongles, pour dire, qu Elle… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • BEC — s. m. La partie saillante et dure qui tient lieu de bouche aux oiseaux, et qui est formée de deux pièces appelées Mandibules, l une supérieure, l autre inférieure. Long bec. Bec court, gros, aigu, large, crochu. Les oiseaux à bec fin. Ouvrir le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.